Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 novembre 2013 1 11 /11 /novembre /2013 21:32

Lorsque  je  nais,  j e suis noir,                             

Lorsque je grandis,   je suis noir,

Lorsque je suis malade, je suis noir,

Lorsque  j’ai froid, je suis noir,

Lorsque j’ ai peur, je suis noir,

Lorsque je vais au soleil, je suis noir,

Lorsque je meurs, je suis noir,

 

Toi homme blanc,

Tu nais, tu es rose,tu grandis, tu es pêche,

Tu  es malade, tu es vert

Tu as peur, tu es blanc

Tu vas au soleil, tu rougis

Et lorsque tu meurs, tu es mauve

Et tu oses me traiter  d’homme de couleur !

                                                                                     Poème  populaire  d’Afrique du Sud

 

 

 

 

tant mieux si ce poème vous dérange!!!!j'en suis fort aise!!!!

Partager cet article

Repost 0
Published by fondogoi - dans poésie
commenter cet article

commentaires

dacaio 23/11/2013 22:25


des oeufs de tortue ???? ohhhhhhhhhhhhhh fondogoi, voyons !!!


perso, j'ai beaucoup de mal à avoir une conversation sérieuse avec une tortue, marine ou terrestre .... hihihihihiihhi pas causantes, les dames !! lol


Allez, viens plutôt prendre une soupe de légumes .... bien plus écolo .. lol


bisous et bonne soirée



dacaio 21/11/2013 00:40


coucou Fondogoi ... pour la chanson du diapo, c'est "smooth operator" de Sade .. née au Niger, c'est pour moi LA chanteuse  de Soul ... et belle avec çà !!!


j'ai fait  des virées à la barrière de corail en boutre ... hihihihihih , j'ai du écoper !!! et le gilet de  sauvetage, tu oublies ... lol vraiment marrant, tu verras dans un autre
article, les garçons sur le bateau bouchaient les trous au fur et à mesure avec du kapok .. n'empêche que j'avais de l'eau aux chevilles !!! hihihihihihi


Je connais des bateaux de croisière plus prestigieux qui pourtant sont restés sur le flanc .. alors, bon .... lol


bisoussssssssssssssssss

dacaio 18/11/2013 21:23


bonsoir Fondogoi ... je relisais ton dernier com et je réfléchissais sur l'homogénéité des êtres sur la terre, en pensées et en culture .... Je me demandais si finalement ce serait un mal car on
pourrait alors espérer que toute forme de ségrégation aurait disparu ....


Tu sais je comprends les jeunes massai ... bien sur, leurs vêtements sont jolis et exotiques mais il est normal de vouloir une vie peut-être moins "'authentique" mais plus facile ... 
évidemment, rien n'est simple car le progrès amène aussi la corruption, l'envie, l'égoisme .....


En bref, j'avoue .... je ne sais pas !!!


gros bisous et bonne soirée

dacaio 14/11/2013 20:03


bonsoir ma belle .... chronique annoncée dans ton com de ton prochain départ ... dans deux mois dis-tu ?? tu pars où ?? en asie ou en afrique ??


avant ton départ, je serai déjà repartie et rentrée ... je pars en décembre au costa Rica ... pour 2014 je n'ai pas encore décidé ... des îles sans doute ... lol


bisous et bonne soirée

LOUANCHI 14/11/2013 08:20






 


HARKIS LES CAMPS DE LA HONTE

lien vers http://www.dailymotion.com/vid [...] e-vie_news
En 1975, quatre hommes cagoulés et armés pénètrent dans la mairie de Saint Laurent des
arbres, dans le département du Gard. Sous la menace de tout faire sauter à la dynamite, ils obtiennent après 24 heures de négociations la dissolution du camp de harkis proche du village. A
l'époque, depuis 13 ans, ce camp de Saint Maurice l'Ardoise, ceinturé de barbelés et de miradors, accueillait 1200 harkis et leurs familles. Une discipline militaire, des conditions hygiéniques
minimales, violence et répression, 40 malades mentaux qui errent désoeuvrés et l' isolement total de la société française. Sur les quatre membres du commando anonyme des cagoulés, un seul
aujourd'hui se décide à parler.
35 ans après Hocine raconte comment il a risqué sa vie pour faire raser le camp de la honte.
Nous sommes retournés avec lui sur les lieux, ce 14 juillet 2011. Anne Gromaire, Jean-Claude Honnorat.
Sur radio-alpes.net - Audio -France-Algérie : Le combat de ma
vie (2012-03-26 17:55:13) - Ecoutez: Hocine Louanchi joint au
téléphone...émotions et voile de censure levé ! Les Accords d'Evian n'effacent pas le passé, mais l'avenir pourra apaiser les blessures. (H.Louanchi)
Interview du 26 mars 2012 sur radio-alpes.net

Texte Libre

all around the world

<!--************CODE GEOCOUNTER************-->
<a href="http://www.geovisite.com/fr/directory/tourisme_voyage.php?compte=404935237433" target="_blank"><img src="http://geoloc7.geovisite.com/private/geocounter.php?compte=404935237433" border="0" alt="voyages"></a><br>
<a href="http://www.geovisite.com/fr/">compteur visite</a>
        <!--************END GEOCOUNTER************-->

Archives